logoDiocese2 Shape1 Shape2

Communauté de paroisse


des puits sainte Marthe et sainte Stéphanie


Stiring-Wendel                Schoeneck


Les paroisses
Histoire
Les équipes
Les sacrements
Vie de la communauté
Présentation
Photos / Vidéos
Mot du curé

A partir du dimanche 2 décembre 2017 (1er dimanche de l'Avent), la nouvelle version du "Notre Père" entre en vigueur.


Qu'est-ce qui change?


Au lieu de: "Et ne nous soumet pas à la tentation" (version de 1966),

Nous dirons à l'avenir: "Et ne nous laisse pas entrer en tentation"


Pourquoi ce changement?


Il convient tout d'abord de préciser, que cette prière n'a pas été modifiée sur le fond, mais c'est sa traduction qui été revue et corrigée. En effet, il y a 17 ans, débuta la nouvelle traduction intégrale francophone de la bible qui fut validée par le Vatican à l'été 2013. La conférence des évêques de France décida au printemps 2017 de fixer l'entrée en vigueur de la nouvelle version du "Notre Père" au 1er dimanche de l'avant 2017. Cette nouvelle version était nécessaire dans la mesure où l'ancienne pouvait laissée supposer, que c'est Dieu qui était susceptible de venir nous tenter ou de nous éprouver en nous sollicitant au péché. Or, Dieu n'étant qu'Amour, ce n'est donc pas lui qui vient nous soumettre au Mal, et dans la 6ème demande du "Notre Père", nous prions Dieu de pas nous laisser succomber aux tentateurs.


A noter:


Ce n'est pas la première fois que ce verset du "Notre Père" est modifié. Déjà avant 1966 et le concile "Vatican II", nous disions: "et ne nous laisse pas succomber à la tentation". L'ambiguïté vient en fait de la traduction du verbe grec "eisphérô" (Mt 6,13) qui signifie littéralement  "porter dans", "faire entrer", qui aurait dû être traduit par "Ne nous induis pas en tentation" ou "Ne nous fais pas entrer en (dans la) tentation", ou encore "Ne nous introduis pas en tentation".

Notre Père

nouvelle version

Prière pour le temps de l'Avent

C'est l'Avent

Allume une braise dans ton cœur,

C’est l’Avent.

Tu verras, l’attente n’est pas vaine quand on espère quelqu’un.


Allume une flamme dans tes yeux,

C’est l’Avent.

Regarde autour de toi, on a soif de lumière et de paix.


Allume un feu dans tes mains,

C’est l’Avent.

Ouvre-les à ceux qui n’ont rien, ta tendresse est à bout de doigts.


Allume une étoile dans ton ciel,

C’est l’Avent.

Elle dira à ceux qui cherchent qu’il y a un sens à toute vie.


Allume un foyer en hiver,

C’est l’Avent.

Les transis du cœur et du corps viendront et il fera chaud au cœur du monde.

II suffit d’une seule braise, pour enflammer le monde,et réchauffer le cœur le plus froid.


Père Robert Riber

Site with XWebDesignor  By www.neutssoftware.com